Saint Dioscore 1er

Découvre l'histoire des papes de l'église copte orthodoxe.

En ce jour de l'an 451 de notre ère, le saint père et champion de l'Orthodoxie, Saint Dioscore, 25e Pape d'Alexandrie, s'endormit dans le Seigneur. Son départ eu lieu sur l'île de Gagra après qu'il eut mené le juste combat défendant la foi orthodoxe.

Lorsqu'il fut convoqué au Concile de Chalcédoine sur l'ordre de l'empereur Marcien, il trouva une grande assemblée de 630 évêques. Saint Dioscore demanda : « Qui manque tellement de foi qu'il faille requérir une si grande assemblée ? » Ils lui répondirent « Cette assemblée est réunis sur ordre de l'empereur. » Alors il répliqua « Si cette assemblée fut réunie sur ordre de notre Seigneur Jésus Christ, je serais resté discourir avec les mots que Dieu auraient mis sur mes lèvres, mais si cette assemblée est réunis sur ordre de l'empereur, alors laissez l'empereur faire de cette assemblée ce qu'il lui plait. »

Lorsqu'il vit Léon, Archevêque de Rome, enseigner que le Christ a deux natures et deux volontés après l'Union, il réfuta vigoureusement ce nouveau dogme. Il déclara que notre Seigneur Jésus Christ est indivisible, Lui qui fut invité aux noces tel un homme et qui changea l'eau en vin tel un Dieu, que les deux natures ne sont pas divisés dans tous Ces actes. Il cita le Pape Cyrille en disant : « L'Union des Hypostases du Verbe de Dieu avec la chair ressemble à l'union de l'âme avec le corps ou du feu avec le fer : bien qu'ils soient de natures différentes, par leur union ils deviennent un. De même, notre Seigneur Jésus Christ est un seul Messie, un seul Seigneur et une seule Nature. » Personne parmi l'assemblée ne pu le contredire. Il y avaient parmi eux des évêques déjà présents au Concile d'Ephèse qui avait statué contre l'hérésie Nestorienne. Il informèrent l'Empereur Marcien et l'Impératrice Pulchérie que personne ne s'opposait à leurs commandements sur la foi excepté Dioscore, Patriarche de la Mégalopole d'Alexandrie. Ils amenèrent Saint Dioscore, et les principaux évêques du Concile afin de débattre et de discuter de la question avant la fin de la journée, mais Saint Dioscore ne dévia pas de sa foi Orthodoxe. L'empereur et l'Impératrice en furent très irrité, ils commandèrent de frapper Saint Dioscore sur la bouche et de lui arracher des poils de sa barbe. Le Saint ramassa les poils de barbes et les dents qui avaient été arrachés et les envoya à Alexandrie en disant : « Voici le fruit de la Foi. »

Quand le reste des évêques virent ce qui arrive à Dioscore, ils s'accordèrent avec l'empereur, effrayés qu'ils étaient de recevoir le même traitement. Ils signèrent l'acte proclamant la foi en un Christ ayant deux natures distinctes et séparées. Quand Saint Dioscore sut cela, il demande à recevoir l'acte feignant de vouloir également le signer. Mais quant il lu le document, il écrivit en pied de page que quiconque signerait ce document serait excommunié car ils avaient tous dévié de la foi Orthodoxe. L'empereur enragea et ordonna de bannir Saint Dioscore sur l'île de Gagra, lui et Saint Macaire, évêque d'Edko ainsi que deux autres évêques qui refusèrent le Concile de Chalcédoine.

Lorsque Saint Dioscore arriva sur l'île de Gagra, l'évêque de l'île, parce qu'il était Nestorien, l'accueilli avec dédain et mépris. Cependant, Dieu opéra par les mains de Saint Dioscore de nombreux signes et miracles, de sortes que tous lui obéirent, le respectèrent et le vénérèrent grandement, car Dieu honore ces élus en tous lieux. Saint Dioscore dit à Saint Macaire, son compagnon d'exil, « Tu dois recevoir la couronne du martyr à Alexandrie. » Il partit lui et un marchant croyant pour Alexandrie où ils recevèrent la couronne du martyr.

Saint Dioscore, après avoir combattu la juste lutte, quitta cette vie vaine et reçu la couronne de vie éternelle. Il décéda sur l'île de Gagra où il reposa.

Poser une question

Si vous avez une question, quelque chose que vous ne comprennez pas ou une suggestion pour le site informez-le en remplissant ce formulaire !