Saint Théodose 1er

Découvre l'histoire des papes de l'église copte orthodoxe.

En ce jour de l’an 283 des martyrs (567 après Jésus Christ) eut lieu le décès du pape saint Théodose, le 33ème patriarche de la prédication de saint Marc. Ce père naquit à Alexandrie et était un savant très chaste ayant une grande connaissance des livres de l’Eglise. Après le décès du pape Timothée les évêques, les prêtres, les notables et tout le peuple se mirent d’accord pour consacrer ce père comme patriarche. Peu de temps après, le démon incita quelques personnes de se soulever contre lui et, avec le soutien de Julien ils sacrèrent patriarche l’archidiacre d’Alexandrie que le pape Timothée avait excommunié car il approuvait le concile de Chalcédoine. Le gouverneur de la ville exila le pape qui s’installa à Mallig où il demeura deux ans tandis que saint Sévère d’Antioche, qui demeurait à Sakha, le consolait et l’encourageait.

Le peuple d’Alexandrie demanda qu’on ramène son pasteur légitime et que l’usurpateur, Fakios, soit exilé. L’impératrice Théodora voulut s’enquérir de la validité canonique du choix de Théodose. Un synode se réunit à Alexandrie et proclama que la consécration du pape était valide. Alors le pape revint dans sa ville et ce fut une grande joie pour le peuple.

Saint Théodose fut exilé deux autres fois. La première fois, par Justinien 1er qui écrivit à ses représentants pour leur demander si le pape acceptait le concile de Chalcédoine. Il avait proclamé que si c’était le cas, le pape regroupera les fonctions de patriarche et de gouverneur. Dans le cas contraire, il devra quitter la ville. Le pape refusa et partit pour la haute Egypte.

Quant à la seconde fois, il eut lieu sous le règne de Justin II qui était plus fanatique que son prédécesseur. Celui-ci tenta de l’amadouer pour qu’il accepte le concile de Chalcédoine mais le pape Théodose et les évêques qui l’accompagnaient refusèrent. L’empereur se mit en colère, il fit emprisonner les évêques et exila le pape. Il installa à sa place une personne nommée Apollinaire qu’il envoya à Alexandrie accompagné d’une troupe pour mettre la main sur les églises. Mais le peuple se révolta et les soldats en tuèrent un grand nombre. Ensuite, le roi ordonna la fermeture des églises. Les orthodoxes en construisirent alors deux autres, l’une dédiée à saint Marc et la seconde à saints Côme et Damien. Le pape envoyait des lettres depuis son exil pour affermir son peuple dans la Foi orthodoxe. Il demeura 32 ans sur le trône patriarcal dont 28 en exil. Lorsque le Seigneur voulut le reposer des ennuis de ce monde, il décéda en paix.

Poser une question

Si vous avez une question, quelque chose que vous ne comprennez pas ou une suggestion pour le site informez-le en remplissant ce formulaire !