Saint Benjamin 2

Découvre l'histoire des papes de l'église copte orthodoxe.

En ce jour de l’an 1055 des martyrs (1339 après Jésus Christ) décéda le pape saint Benjamin II le quatre-vingt-deuxième patriarche de la prédication de saint Marc. Ce père était originaire du village al-Dimokrate qui dépend d’Armant (Hermonthis) dans le gouvernorat de Qéna. Il devint moine sur la montagne de Torah et prit le nom de Benjamin. Saint Parsouma el-Iryâne (le nu) lui prédit qu’il sera patriarche. Lorsque le siège patriarcal devint vacant par le décès du pape Jean IX , les évêques, les prêtres et les notables se réunirent et élurent le moine Benjamin pour être patriarche et il fut sacré en 1327 après Jésus Christ. Il prit soin des monastères et plus spécialement celui d’abba Pichoï qu’il réhabilita. Il confectionna le saint Chrême (Myron) au monastère de saint Macaire en 1330 après Jésus Christ. Il était accompagné de vingt évêques. A son époque les chrétiens furent persécutés par le gouverneur d’Egypte Charaf-el-Dîn ibn al-Tãg. Cependant, le roi d’Ethiopie intervint et la paix revint. Les coptes purent reconstruire les églises qui avaient été détruites.

Après un long combat qui dura douze ans au service de l’Eglise il décéda en paix et fut inhumé au monastère de saint Pichoï à Scété.

Poser une question

Si vous avez une question, quelque chose que vous ne comprennez pas ou une suggestion pour le site informez-le en remplissant ce formulaire !